Lê Phô

Lê Phô est un peintre Vietnamien reconnu pour ses représentations de nus, de jardins, et de natures mortes florales. Né en 1902, il reçoit une éducation artistique riche dès son plus jeune âge. À 18 ans, il intègre l’Ecole des Beaux Art d’Hanoi pour une durée de 5 ans. Puis, en 1932 il poursuit sa formation artistique à l’école des Beaux-Arts de Paris sous la tutelle de Victor François Tardieu. Après avoir fini ses études, il rentre au Vietnam pour enseigner 4 ans à l’école des Beaux Arts. En 1937, il retourne en France pour l’Exposition internationale où il est délégué et jury. Pendant les années 40 et 50, il voyage beaucoup en Europe et en Asie. À cette époque, Lê Phô peint avec de longs pinceaux minces à l’aquarelle sur soie. Les sujets choisis sont asiatiques et traditionnels comme les oiseaux, le bambou et les fleurs de lotus. Son travail est largement influencé par des artistes francais tels que Pierre Bonnard et Odilon Redon. Lê Phô meurt en 2001, durant la fin de sa carrière il rencontre beaucoup de succès. En effet, son travail est présenté dans de nombreuses expositions à travers l’Europe et les États-Unis. Ses œuvres font partie des collections permanentes du Musée d’Art Moderne de Paris, du Musée d’Art Moderne du Vietnam et du Centre d’Art d’Oklahoma.

Lê Phô