Robert Rauschenberg

Robert Rauschenberg

Scattergram – 1979
Signé et daté “RAUSCHENBERG 79” en bas au centre
Transfert de solvant sur tissu collé sur papier
78 x 54 cm
Cette œuvre est enregistrée par la Fondation Robert Rauschenberg sous le numéro 79.D06.

« Je désire intégrer à ma toile n’importe quel objet de la vie. » Robert Rauschenberg

Né d’une mère couturière, l’œuvre de Robert Rauschenberg est sensiblement traversée par l’importance du patchwork dans ses collages et ses combines.

Figure magistrale de l’Art d’Après-guerre américain, Robert Rauschenberg a bénéficié d’une formation artistique musclée : l’Académie Julian à Paris d’abord, le Black Mountain College en Caroline du Nord surtout -où il suit les cours si renommés de Joseph Albers, l’Art Students League à New York enfin où il rencontre entre autres un personnage clé : Cy Twombly.

C’est avec Cy Twombly et grâce à la bourse de son ami qu’il sillonne l’Europe, puisant dans les paysages et les vestiges méditerranéens ses inspirations pour ses premiers collages.

En 1953, c’est une deuxième rencontre décisive : il fait la connaissance de Jasper Johns. Ces deux artistes Néo-dada exposent chez le grand marchant américain Léo Castelli. Rauschenberg y présente ses combines dans lesquels il intègre objets trouvés et insolites, poussant dans ses retranchements les conventions d’une œuvre d’art.

C’est un dessin de Willem de Kooning estompé, presque effacé qui l’incite à s’intéresser au processus de reproduction : Rauschenberg explore alors la technique de transfert de solvants qui lui permet d’intégrer images et photos dans ses œuvres.

En 1964, c’est l’acmé de sa carrière artistiques : il reçoit le Grand Prix de la Biennale de Venise.

Les œuvres de Robert Rauschenberg sont collectionnées à travers le monde, dans de grands musées internationaux dont le Centre Pompidou à Paris, la Tate Britain à Londres, le Kunstmuseum à Bâle, le Stedelijk Museum à Amsterdam, le Museo Thyssen-Bornemisza à Madrid, le Museu d´Art Contemporani à Barcelona, le MoMa et le Solomon R. Guggenheim Museum à New York, le Smithsonian American Art Museum à Washington, l’ Art Institute et Museum of Contemporary Art à Chicago et le San Francisco Museum of Modern Art (SFMOMA) ainsi que dans de nombreuses collections privées.

Expositions majeures

Rauschenberg: 34 Drawings for Dante’s Inferno, MoMA – Museum of Modern Art, New York, 1965
Rauschenberg: Soundings, MoMA – Museum of Modern Art, New York, 1968
Robert Rauschenberg, Kunsthalle, Düsseldorf, 1980
Robert Rauschenberg, Centre Pompidou, Paris, 1981
Rauschenberg in China, MoMA – Museum of Modern Art, New York, 1982
Rauschenberg/Performance, Contemporary Arts Museum, Houston, 1984
Rauschenberg, The Metropolitan Museum of Art, New York, 1987
Robert Rauschenberg – Retrospectiva, Museo Guggenheim de Arte Moderno y Contemporáneo, Bilbao, 1998
Robert Rauschenberg, MAM – Miami Art Museum, Miami, 2005
Robert Rauschenberg, Centre Pompidou, Paris, 2006
Rauschenberg. Express, Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid, 2007
Robert Rauschenberg: Gluts, Peggy Guggenheim Collection, Venice, 2009
The Artist and the Poet, The Art Institute of Chicago, 2013
The 60s In The Guggenheim Collections. From Informel To Pop Art, Peggy Guggenheim, 2013

robert rauschenberg