Judit Reigl

Peintre hongrois, Judit Reigl (née en 1923) étudie à l’Académie des Beaux-arts de Budapest. En 1950, elle fuit clandestinement son pays d’origine et s’installe en France. A Paris, elle se rapproche des surréalistes. Sa série des Guano par exemple naît d’un processus de création qui fait intervenir le « hasard objectif », propre à André Breton. Son œuvre se compose de plusieurs périodes dont Eclatement (1955-1958), Guano (1958-1959), Ecriture en masse (1959-1965), Homme (1966-1972), Déroulement (1973-1980). Ses œuvres sont collectionnées dans des collections publiques et privées de premier plan.

Principales collections publiques

Musée d’Art Moderne de la ville de Paris, Paris
Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou
Museum of Modern Art, New York
Metropolitan Museum of Art, New York
Tate Modern, Londres
Musée des beaux-arts de Budapest, Budapest

Judit Reigl