Chu Teh-Chun

Chu Teh Chun

Sans titre – 1972
Huile sur papier marouflée sur panneau
65 x 50 cm
Signé en bas à droite

« Je suis venu à Paris au printemps 1955 pour y trouver la réponse à une aspiration profonde. Je devais y découvrir ma propre voie, grâce à la connaissance et à la pratique de la peinture occidentale. » Chu Teh-Chun

Peintre franco-chinois, Chu Teh-Chun (1920-2014) forme avec Zao Wou-ki et Wu Guanzhong, le trio des « Trois Mousquetaires ». Avec eux, les techniques traditionnelles de la peinture asiatiques sont intégrées à la peinture gestuelle, libre, de l’abstraction lyrique occidentale. Formé à l’Ecole des Beaux-Arts de Hangzhou, Chu Teh-Chun est l’élève du fameux peintre Lin Fengmian. Après avoir enseigné la peinture occidentale à l’Université de Taipei, Chu Teh-Chun s’installe à Paris en 1955 où il fréquente l’Académie de la Grande Chaumière. A Paris, un peintre le marque particulièrement : c’est Nicolas de Staël qui pousse Chu Teh-Chun à abandonner la peinture figurative. Sa renommée internationale est certaine, et en 1997 il est élu à l’Académie des Beaux-Arts dans la section peinture : il est le premier peintre chinois à rentrer dans une telle institution.

Expositions majeures

Carnegie Museum of Art, Pittsburgh, 1964
Biennale de Sao Paulo, 1969
De neige, d’or et d’azur, Musée national des Arts asiatiques-Guimet, Paris, 2009
Rétrospective, Musée national de Chine, Pékin, 2010
Chu Teh-Chun les chemins de l’abstraction, Pinacothèque de Paris, 2010

 

Collections publiques majeures

Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, Paris
Musée Cernuschi, Paris
Musée de Cuauhtémoc, Chihuahua, Mexique
Taipei Fine Art Museum, Taipei, Taiwan
Taiwan Museum of Art, Taichung, Taiwan
Guangdong Museum of Art, Canton, Chine

Chu TEH-CHUN