Alfred Manessier, 1949
© Jeanne Bucher Jaeger

Alfred Manessier (1911-1993)

Alfred Manessier is a French painter (Saint-Ouen 1911 – Orléans 1993). A student of Bissière, an intense colorist, he abandons figuration to better reflect his inner feeling of the sacred or of nature. In addition to his oils and watercolors are tapestry cartoons and stained glass windows (Chapel of Hem, Nord, 1958, Saint-Benigne de Pontarlier, 1975).

For more information on available artworks by this artist, please contact us on + 33 1 83 06 79 90

Biography

Il s’inscrit à l’École des beaux-arts d’Amiens et, en 1929, vient à Paris, où il entre dans la section “architecture ” de l’École des beaux-arts. Au Louvre, où il copie les maîtres (Rembrandt, Tintoret, Delacroix), il fait la connaissance de Le Moal. Dès 1933, il expose au Salon des indépendants. Il rencontre Bissière à l’Académie Ranson (1935) et reçoit les conseils de ce dernier, autour duquel se groupent quelques élèves (Le Moal, Bertholle, le sculpteur Étienne-Martin).

Il peint alors des compositions figuratives très colorées (Dieux marins, 1935 ; le Robot magicien, 1937). Il collabore au pavillon de l’Air et des Chemins de fer lors de l’Exposition universelle de Paris en 1937. Avec Le Moal, Bertholle, Stahly, Étienne-Martin, il participe à l’exposition Témoignage à la gal. Matières, ouverte par P. Breteau (1938), et débute l’année suivante au deuxième Salon des jeunes artistes.

En 1941, Alfred Manessier expose les Lunatiques à la gal. Braun, dans le cadre de l’exposition Vingt Peintres de tradition française, aux côtés notamment de Bazaine, Lapicque, Singier. En 1943, à l’occasion d’un séjour à la trappe de Soligny, il découvre la foi, qui marquera par la suite sa vie et son œuvre de peintre religieux, à laquelle il donnera une expression abstraite. Outre des vitraux pour l’église des Bréseux (Doubs), il exécute en 1949 un carton de tapisserie pour l’Oratoire des Dominicains du Saulchoir (aujourd’hui au Couvent des Dominicains de Lille) sur le thème du Christ à la colonne et expose des lithographies sur le thème de Pâques à la galerie Jeanne Bucher.

Il réalise aussi des vitraux pour l’église de Tous-les-Saints à Bâle et celle de Saint-Pierre de Trinquetaille, en Arles (1952). Aux côtés de l’architecte Bauer, il travaille au vitrail de la chapelle de Hem (Nord) en 1957, pour laquelle il dessine aussi les ornements sacerdotaux. Il devient alors un des peintres français les plus qualifiés dans le domaine du vitrail, qui représente une grande part de son activité (vitraux de la cathédrale Saint-Nicolas à Fribourg, Suisse, en 1980-1981).

Dès 1943, sa peinture s’écarte délibérément de la Figuration ou ne demeure figurative que par un symbolisme religieux formellement repérable : croix, épines, cercles, dont le graphisme aigu se détache sur des fonds modulés par la lumière (la Couronne d’épines, 1950, Paris, M. N. A. M.). Les épais cernes noirs qui apparaissent bientôt se résorbent finalement dans un espace morcelé à la manière d’une mosaïque ou d’un vitrail. Le clair-obscur constamment associé à la couleur dans ses toiles est le reflet du combat spirituel de l’homme, et, dans les nombreuses évocations de paysages exécutées depuis 1960, les zones d’ombre sont investies à leurs lisières de toutes les séductions des demi-teintes.

Manessier a exposé en décembre 1971 au M. A. M. de la Ville de Paris une suite de 12 tapisseries sur le thème du Cantique spirituel de saint Jean de la Croix. Les années 1972-73 se signalent par de grandes aquarelles (Passion espagnole, suite, 1973). Pour la mère d’un condamné à mort (1975), Hommage à Dom Helder Camarra (1979) traduisent son intérêt pour ceux qui souffrent et luttent. Ses œuvres du début des années 80 sont inspirées par les paysages de la côte picarde (Marais et hortillonnage, lavis des Sables, 1981). Manessier a conçu de nouveau des vitraux (Abbeville, église du Saint-Sépulcre, 1993).

L’artiste est représenté dans les musées français (Paris, M. N. A. M. ; Dijon) et étrangers (Berlin, Brême, Hambourg, Bâle, Cologne, Düsseldorf, Essen) ainsi que dans des coll. part. Une rétrospective lui a été consacrée (Paris, Grand Palais) en 1992-1993.

Portrait of Alfred Manessier in his studio
© Donation Denise Colomb, Ministère de la Culture (France),
Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, diffusion RMN-GP
Portrait of Alfred Manessier, 1949
© Jeanne Bucher Jaeger

Solo exhibitions

Solo exhibitions

Alfred Manessier, Galerie de France, Paris, 1952 – 1953

Alfred Manessier, Pierre Matisse Gallery, New York, 1953

Manessier, Stedelijk van Abbemuseum, Eindhoven, 1955

Alfred Manessier, Galerie de France, Paris 1956

Manessier, la Hollande, Galerie de France, Paris, 1956

Alfred Manessier, Kestner-Gesellschaft,Hanovre, 1958 – 1959

Manessier, Gemeentemuseum, La Haye, 1959

Alfred Manessier, Kunsthaus, Zürich, 1959

Manessier, Haute-Provence, 1958, 1959. Galerie de France, Paris, 1958 – 1959

Manessier. Lavis de Haute-Provence ,Galerie de France, Paris, 1958 – 1959

Alfred Manessier, Kunstnernes Hus, Oslo, 1965

Alfred Manessier, Konsthall, Lund, 1965

Manessier (peintures : Espagne). Galerie de France, Paris, 1966

Alfred Manessier, oeuvres de 1935 à 1968. Musée, Metz, 1969

[Exposition. Brême, Kunsthalle, 11 janvier – 1er mars 1970] Alfred Manessier : Gemälde, Handzeichnungen Wandteppiche Entwürfe für Glasfenster / préface de Günter Busch. – Bremen : Kunsthalle, 1970. – 64 p. : 26 ill. en noir, 1 ill. en coul.

Nature et Peinture dans l’oeuvre d’Alfred Manessier. Galerie de France, Paris, 1970

Alfred Manessier : oeuvres de 1935 à 1969. Musée des beaux-arts, Dijon, 1970

Alfred Manessier. Ancienne Abbatiale, Bellelay (Suisse), 1970

Alfred Manessier : paintings, tapestries, stained-glass designs, drawings and prints. États-Unis, Washington, The Arts Club of Chicago, 1971 – University of Notre-Dame, Art Gallery, 1971 – 1972

Manessier : suite de douze tapisseries sur le thème des Cantiques spirituels de saint Jean de la Croix tissées par l’Atelier Plasse Le Caisne. Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, 1971 – 1972

Manessier . Fundaçao Calouste Gulbenkian, Lisbonne, 1973

Manessier : peintures de 1943 à 1973, tapisseries sur le thème des Cantiques spirituels de saint Jean de la Croix, tissées par les Ateliers Plasse Le Caisne. Musée Fabre, Montpellier. janvier – février 1974

Manessier : 1970-1974. Galerie de France, Paris, 1975

Alfred Manessier. Musée Dynamique, Dakar, 1976

Manessier . Galerie Arts et Lettres, Saint-Nazaire, 1977

Manessier, artiste et artisan. Galerie de France, Paris, 1978

Manessier : 1927-1977, peintures, tapisseries. Palais de l’Europe, Le Touquet, 1978

Manessier : suite de douze tapisseries sur le thème des Cantiques spirituels de saint Jean de la Croix, tissées par l’Atelier Plasse Le Caisne . Église Saint-Jacques, Lisieux, 1978

Alfred Manessier : rétrospective. Palais des beaux-arts, Charleroi, 1979

Manessier 83 . Galerie de France, Paris, 1983 – 1984 Manessier 83

Alfred Manessier – “Parcours”. Galerie Patrice Trigano, Paris, 1983 – 1984

Alfred Manessier et l’Union Havraise des Arts Plastiques : 27e Salon de l’U.H.A.P. . Musée des Beaux-Arts André Malraux, Le Havre, 1984

Alfred Manessier : peintures et lavis, 1948-1985 . Noroît, Arras, 1986

Manessier & le paysage : peintures 1945-1985. Centre culturel, Issoire, 1989

Alfred Manessier. Une insolente liberté . Galerie de France, Paris, 1989

Alfred Manessier : oeuvres 1927-1989. Musée Boucher de Perthes, Abbeville, 1990

Manessier, oeuvre monumentale. Château de la Roche-Jagu, Ploézal-Pontrieux, 1990

Alfred Manessier, 27 aquarelles verticales, 1993. Galerie de France, Paris, 1993 – 1994

Alfred Manessier – 1911-1993. Peintures, aquarelles, vitraux, lithographies. Musée des beaux-arts, Angers, 1994

Alfred Manessier . Musée, Cambrai, 1998

Les Cantiques spirituels de saint Jean de la Croix – Autour de douze tapisseries de Jacques et Bilou Plasse Le Caisne d’après les lithographies d’Alfred Manessier. Musée des beaux-arts, Chartres, 1999

Manessier – Peintures : Combats pour l’espoir – Vitraux : Amour et lumière. Centre d’art et de culture & Musée d’Art et d’Histoire, Meudon, 2000 – 2001

Alfred Manessier (1911-1993). Du trait à la couleur, un choix d’oeuvres de 1935 à 1993. Rambouillet, Palais du roi de Rome. 30 mars – 26 mai 2002]

Genèse d’une oeuvre. Alfred Manessier et les vitraux de l’église Saint-Sépulcre d’Abbeville (1982-1993). Musée Boucher-de-Perthes, Abbeville, 2003 – 2004

Alfred Manessier. Paysages de la baie de Somme et de Picardie. Musée de Picardie, Amiens, 2004 – 2005

Alfred Manessier. Les Tours et autres peintures, Arsenal-Musée, Abbaye Saint Jean-des-Vignes Soissons, 2005

Alfred Manessier. Maison Elsa Triolet-Aragon, Saint-Arnoult-en-Yvelines, 2006

Collectives exhibitions

Collectives exhibitions

Jean Le Moal, Manessier, G. Singier. Galerie Drouin, Paris. 30 novembre – 21 décembre 1946

Bibliography

Bibliography

CAYROL (Jean). – Manessier. – Paris : Éd. Georges Fall, 1955. – (Collection Le Musée de Poche ). – [rééd. augmentée avec de nouvelles reprod. : mai 1966.]

HODIN (Josef-Paul). – Manessier. – Neuchâtel : Éd. Ides et Calendes, 1972. [Bath : Adams & Dart, 1972], [New-York / Washington : Éd. Praeger Publishers] [rééd. revue et corrigée par Christine Manessier. – Neuchâtel : Éd. Ides et Calendes, 1996. – (Collection Polychrome)].

BOURNIQUEL (Camille). – Le Bignon / 21 dessins de Manessier 1942-1946. – Bussy-le-Repos : Éd. Porte du Sud, 1987.

Manessier / textes de François Barré, Claire Stoullig, Ole Henrick Moe, Louis Marin, Pierre Encrevé, Daniel Abadie. – Paris : Centre national des arts plastiques; Genève : Éditions d’Art Albert Skira, 1992.

Alfred Manessier, les vitraux (die Glasmalereien) / conversation entre Pierre Encrevé et Alfred Manessier ; textes de Gérard Pfulg, Gottfried Sprondel, Armelle Langlois. – Romont : Musée suisse du vitrail; Chartres : Centre international du vitrail; Bern : Benteli Verlag, 1993.

Manessier – Oeuvre tissé / préface de Jean Leymarie ; textes de Martine Mathias et Sylvie Ollivier ; propos de Manessier recueillis par Gilles Plazy ; biographie par Christine Manessier. – Paris : Comité d’organisation pour l’exposition itinérante “Manessier – ¦uvre tissé”, 1993.

HARAMBOURG (Lydia). – L’École de Paris, 1945-1965. Dictionnaire des peintres. – Neuchâtel : Éd. Ides et Calendes, 1993. (pp. 322-325)

Manessier – Lumières du Nord / textes de Bernard Ceysson, Jean-Marie Lhôte ; chronologie par Christine Manessier. – Tournai : Éditions La Renaissance du Livre, 2000.

Manessier en Algérie. Dialogue avec Djilali Kadid. Postface de Christine Manessier. – Alger/Paris : Éditions Marsa, 2001. – [2ème édition : Association Alfred Manessier, 2006]

LAVERGNE (Sabine de). – Alfred Manessier, une aventure avec Dieu : essai sur les messages spirituels du peintre. – Laval : Éditions Siloë, 2003.

Manessier au Saint-Sépulcre d’Abbeville / textes de Jean-François Cocquet et de Prisca Hazebrouck. – Paris : Éditions Ereme, 2003.

BOURDAIS (Jean-Pierre). – Alfred Manessier, mon ami. – Laval : Éditions Siloë, 2004.

CLAVEYROLAS (Hélène). – Les Vitraux d’Alfred Manessier dans les édifices historiques. – Paris : Éditions Complicités, 2006. (collection “ô paradis ! ” dir. par Christine Blanchet-Vaque).

Manessier dans les Musées de France / préface du Professeur Jean-Pierre Changeux ; textes de Christian Briend et du Docteur Georges Rodesch ; repères biographiques par Christine Manessier. – Saint-Rémy-en-l’Eau : Éditions Monelle Hayot, 2006.