Le monde polychrome de Rougemont > Sylvie Thébaud

Sans titre – Peinture vinylique sur toile, années 1970

Ça explose de couleurs, de formes organiques, de lumière, de joie, de notes de musique presque… Ça illuminerait même une pièce plongée dans les ténèbres. Celle qui en parle le mieux est sa galeriste, Diane de Polignac, une fidèle qui le suit depuis toujours. « Premier choc esthétique à cinq ans, écrit-elle, sur l’autoroute de l’Est. Ses panneaux lumineux qui jalonnent la chaussée me fascinent. » Il y a des émotions que l’on n’oublie pas, surtout lorsqu’elles sont vécues jeune…

> Read whole

> Guy de Rougemont Page