Sans titre – 1959 ca.

Huguette Arthur Bertrand

Galerie Diane de Polignac

Encre sur papier
105 x 76 cm
Signé au dos
Certificat de M. Philippe Bertrand

huguette arthur bertrand - peinture de 1959 ca

Après une période « post-cubiste », l’œuvre de Huguette Arthur Bertrand évolue au milieu des années 1950 vers une abstraction plus graphique, rythmée par des hachures décidées. L’encre sur papier de 1959 présentée ici illustre parfaitement cette période. Sur un fond blanc, l’artiste applique des lignes droites à l’encre noire plus ou moins diluée. Cette œuvre d’Huguette Arthur Bertrand créée à la verticale montre quelques coulures d’encre volontairement laissées par l’artiste. Le hasard prend ainsi part à la composition.

La simplicité des moyens plastiques donne une grande force expressive à cette œuvre. Le contraste entre la forme et le fond met en valeur le geste spontané de l’artiste peintre Huguette Arthur Bertrand. Cette importance du geste dans la construction de l’œuvre, rendu parfaitement lisible sur un support laissé brut, rappelle le travail de Hans Hartung à la même époque. En effet, proche du critique d’art Michel Ragon, Huguette Arthur Bertrand rencontre son cercle d’amis : Hans Hartung mais également Pierre Soulages, Gérard Schneider, Zao Wou-Ki, Victor Vasarely… Ensemble, ces artistes collaborent au portfolio La Peau des choses, un recueil d’estampes édité en tirage limité par Jean-Robert Arnaud en 1968, en l’honneur de Michel Ragon.