Sans titre – 1975

Loïs Frederick

Galerie Diane de Polignac

Acrylique sur toile
162 x 130 cm
Signé et daté « FREDERICK 75 » en bas à droite

lois frederick - huile 1975

Loïs Frederick s’inscrit dans le sillage d’une première génération d’artistes de l’Expressionisme abstrait américain que sont Jackson Pollock et Lee Krasner, Willem de Kooning, Robert Motherwell, Franz Kline et Mark Rothko. Loin de la traditionnelle méthode de peinture sur chevalet, les artistes de l’Expressionnisme abstrait américain instaurent une nouvelle façon de peindre dans laquelle la gestuelle fait corps avec l’œuvre elle-même. Avec eux, un nouveau rapport entre le geste, la couleur et la matière est envisagé.

Clement Greenberg appelle le Colorfiel painting, une peinture faite de champs colorés superposés qu’incarne entre autres l’œuvre de Mark Rothko. L’œuvre de Loïs Frederick se rattache pleinement au Colorfield painting. Dans la continuité de la première génération de peintres : Mark Rothko, Arnold Gottlieb, Clyfford Still et Barnett Newman, et à l’instar d’Helen Frankenthaler sa contemporaine, Loïs Frederick travaille par aplats la couleur qu’elle emploie par strates, supprimant toute profondeur dans l’œuvre.

Galerie d’Art Diane de Polignac » Artistes » Loïs Frederick » Acrylique Sans titre 1975