Qui était l’artiste peintre chinois Chu Teh-Chun ?

Chu Teh-Chun est un peintre franco-chinois qui forme avec Zao Wou-Ki et Wu Guanzhong, le trio des « Trois Mousquetaires » de l’Art moderne chinois. Ces artistes peintres intègrent les techniques traditionnelles de la peinture asiatiques à la peinture de l’Abstraction lyrique occidentale.

Le peintre chinois Chu Teh-Chun fréquente l’Académie de la Grande Chaumière où il dessine des nus sur modèle vivant. Il y retrouve son ami le peintre Zao Wou-Ki et rencontre d’autres artistes chinois installés à Paris dont le peintre Sanyu entre autres. En 1956, Chu Teh-Chun est marqué par l’œuvre du peintre Nicolas de Staël dont il découvre les œuvres lors de la rétrospective au Musée d’Art moderne à Paris. Pour lui, c’est un véritable choc esthétique qui va le pousser vers l’abstraction. En 1958, Chu Teh-Chun signe un contrat avec la Galerie Legendre à Paris, ce qui va lui permettre de se focaliser essentiellement sur son œuvre picturale. Grâce à cette galerie d’art, des expositions de Chu Teh-Chun sont organisées en France comme à l’international : à Pittsburg au Carnegie Art Museum en 1964, à Athènes et à Jérusalem. Le peintre Chu Teh-Chun expose aussi en 1969 à la 10ème Biennale de Sao Paulo. En 1971, Chu Teh-Chun renoue avec la pratique de la calligraphie. Le peintre chinois Chu Teh-Chun commence à réaliser de très grands formats qui seront présentés notamment au Musée d’Art Moderne de Liège en 1988. En 1985, Chu Teh-Chun peint sa célèbre série des Neiges, inspirée par la tempête de neige à laquelle il assiste en Suisse. En 1997, Chu Teh-Chun est élu à l’Académie des beaux-arts de Paris – il a obtenu la nationalité française en 1981 – il est alors le premier peintre d’origine chinoise à entrer dans une telle institution.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’artiste peintre et ses œuvres, consultez la page dédiée du peintre chinois Chu Teh-Chun.

Galerie d’Art Diane de Polignac » FAQ » FAQ Chu Teh-Chun » Qui était l’Artiste Peintre Chinois Chu Teh-Chun ?