Comment est mort l’artiste peintre Nicolas de Staël ?

L’artiste peintre Nicolas de Staël est mort en se jettant du toit de l’immeuble de son atelier à Antibes le 16 mars 1955. Il avait 41 ans. Peu avant son décès, Nicolas de Staël réalise l’œuvre Les Mouettes (1955, collection particulière).

Au cours des années précédant sa mort, le peintre Nicolas de Staël a produit de nombreuses œuvres d’art moderne. À cette époque, son style et sa technique évoluent. Nicolas de Staël ne peint plus en empâtements appliqués au couteau, mais choisi d’utiliser une couleur plus diluée, appliquée au coton ou à la gaze sur une toile. Cette évolution artistique déroute certains de ses collectionneurs et les critiques. Le peintre Staël raconte : « Je suis inquiet pour la différence de lumière, lumière d’Antibes à Paris. Il se pourrait que les tableaux n’aient pas à Paris la résonance qu’ils ont dans mon atelier d’Antibes. C’est une angoisse ». En 1955, Nicolas De Staël peint l’œuvre Les Mouettes en 1955 comme en hommage au peintre Vincent van Gogh : figure angoissée également, il avait peint Champ de blé aux corbeaux juste avant de mettre fin à ses jours. L’ultime œuvre du peintre Nicolas de Staël est d’inspiration musicale. Sur une toile monumentale de six mètres, il peint Le Concert. Tourmenté par les critiques et sa relation avec Jeanne qui se détériore, l’artiste Nicolas de Staël peint nerveusement cette œuvre immense. Ce chef-d’œuvre est aujourd’hui conservé au Musée Picasso à Antibes.

Consultez la page dédiée de l’artiste Nicolas de Staël pour en apprendre plus sur l’œuvre d’art et les peintures de l’artiste.

Galerie d’Art Diane de Polignac » FAQ » FAQ Nicolas de Staël » Comment est Mort l’Artiste Peintre Nicolas de Staël ?