Où voir les sculptures « Les Nanas » de la femme artiste Niki de Saint Phalle ?

Les sculptures Nanas de la femme artiste Niki de Saint Phalle sont présentes dans de nombreux pays à travers le monde. On peut les trouver par exemple à Hanovre et à Hambourg en Allemagne, ou encore à Gwacheon en Corée du Sud.

Les sculptures « Les Nanas » sont également exposées à Erstein et à Nice en France, dans le Jardin des Tarots en Italie et à San Diego aux États-Unis.

En 1965, Niki de Saint Phalle est inspirée par la grossesse de son amie l’actrice Clarice Rivers. La femme artiste Niki de Saint Phalle crée alors sa première sculpture Nana : Gwendoline (Musée Tinguely, Bâle). Cette sculpture présente une forme archétypale de femme. Ce thème se développe peu à peu et les Nanas deviennent des géantes aux formes rondes, adoptant des positions dansantes.

Pour la première exposition des Nanas de Niki de Saint Phalle, en septembre 1966 à la Galerie Iolas à Paris, la femme artiste publie son premier livre. En 1967, Niki de Saint Phalle crée une Nana monumentale pour le Moderna Museet de Stockholm. Cette Nana est couchée et mesure 28 m de long, 9 m de large et 6 m de haut. Cette sculpture est titrée Hon (« Elle » en suédois). Les spectateurs sont invités à entrer à l’intérieur de la sculpture grâce à une entrée placée entre ses jambes. La pièce, à la symbolique forte, attire l’attention. Cette première réalisation monumentale intensifie le désir de la femme artiste Niki de Saint Phalle de réaliser son jardin de sculptures.

Consultez la page dédiée de la femme artiste Niki de Saint Phalle ou de ses sculptures Les Nanas pour en apprendre plus sur les différentes œuvres et expositions d’art de la femme artiste.

Galerie d’Art Diane de Polignac » FAQ » FAQ Niki de Saint Phalle » Où Voir les Sculptures « Les Nanas » de la Femme Artiste Niki de Saint Phalle ?