L’ART VIENT À VOUS N°25

SERGIO DE CASTRO

Exposition à la galerie – Janvier 2022
Chapitre 2/4

À l’occasion de notre exposition, découvrez Sergio de Castro en 4 chapitres.

sergio de castro - sans titre 1953 papier newsletter l art vient a vous 25

Sans titre – 1953
Gouache sur papier marouflé sur toile
44,5 x 37 cm
Galerie Diane de Polignac, Paris

LES SOURCES LITTÉRAIRES ET HISTORIQUES

Sergio de Castro est un artiste érudit qui cite des thèmes littéraires dans son oeuvre. La mythologie, l’Histoire, la Bible, les fables… Tout est source d’inspiration. Des personnages fantastiques comme les sirènes ou les faunes peuplent son œuvre graphique. L’écrivain John Russel affirme : « Dans les œuvres de la période graphique, on trouve dans le traitement des figures un humour subtil et retenu. C’est un humour qui fait en partie penser à celui de Klee et en partie à celui de Torres García, mais la quintessence, le ton d’affectueuse espièglerie du narrateur, est la marque particulière de Castro. Quand son Jonas s’échappe du ventre de la baleine, ou son St George avec son air idiot, se met en devoir de tuer le dragon, les histoires bien connues ressurgissent complètement rénovées ainsi que quelque chose de recherché et de tranchant dans la manière dont elles sont présentées. » [1]

[1] John Russel « Sergio de Castro », Goya n° 46, Madrid, 1960

sergio de castro - sans titre 1951 papier gouache newsletter l art vient a vous 25

Sans titre – 1951
Gouache et encre sur papier
20,5 x 17 cm
Galerie Diane de Polignac, Paris

sergio de castro - sans titre 1953 papier gouache newsletter l art vient a vous 25

Sans titre – 1953
Encre et gouache sur papier
37 x 30 cm
Galerie Diane de Polignac, Paris

Sergio de Castro se tourne également vers les civilisations anciennes comme sources d’inspirations plastiques ou iconographiques. Artiste argentin, il connaît l’art inca. De plus, en 1946, il voyage au nord-ouest de l’Argentine et au sud du Pérou pour y étudier l’art précolombien. La géométrisation des formes, les yeux en amande et la position frontale des figures ont sans doute marqué l’artiste. L’écrivain Jean Bouret affirme à propos de Sergio de Castro : « Le situer dans l’esprit n’est point facile, il a les résonances des artistes mayas, ce besoin de décomposer en rythme les temps d’une action. » [2] Sergio de Castro s’inspire également de l’Égypte antique. La simplification qui rend les traits si expressifs, l’équilibre admirable des coiffes sur des cous anguleux… Tout cela se retrouve dans ses profils graphiques.

[2] Jean Bouret « À la découverte de SERGIO de CASTRO », Revue ART, Paris, 16 mars 1951

sergio de castro - sans titre 1951 gouache papier newsletter l art vient a vous 25

Sans titre – 1951
Gouache sur papier
17,5 x 14 cm
Galerie Diane de Polignac, Paris

Sergio de Castro est un artiste cultivé qui se réfère également à l’Histoire de la peinture et à ses thèmes classiques. La femme au miroir, par exemple, est un thème ancien particulièrement apprécié à la Renaissance. Après Giovanni Bellini et Titien, le thème sera illustré par les préraphaélites comme Dante Gabriel Rossetti mais aussi par les modernes comme Salvador Dali, Fernand Léger, Pablo Picasso… C’est dans cette filiation que s’inscrit Sergio de Castro. Le critique d’art Denys Sutton écrit : « Son art cultivé, déterminé et pur, tout en évitant ce qui n’est que du ressort de la mode et les pièges du pastiche, exprime une foi et une adhésion au concept de beauté en soi qui sont d’autant plus originales qu’on les a longtemps négligées. » [3]

[3] Denys Sutton, Sergio de Castro, catalogue d’exposition de la Matthiesen Gallery, Londres, 1958

sergio de castro - sans titre 1953 papier encre newsletter l art vient a vous 25

Sans titre – 1953
Gouache et encre sur papier
44 x 31 cm
Galerie Diane de Polignac, Paris

Galerie d’Art Diane de Polignac » Les newsletters » Newsletter l’Art vient à vous N° 25 Sergio de Castro Chapitre 2