Quel est le courant artistique du peintre Gérard Schneider ?

Le peintre Gérard Schneider est un pionnier de l’Abstraction lyrique. À partir des années 1930, Gérard Schneider intègre les leçons sur l’abstraction de Kandinsky, ainsi que les nouvelles possibilités artistiques apportées par le mouvement surréaliste. La peinture de Gérard Schneider ne se fait plus d’après nature.

La palette de l’artiste peintre devient plus sombre et le noir devient essentiel à la composition. À partir de 1938, les titres des œuvres de Gérard Schneider ne font plus référence à la réalité. Puis, vers 1944, l’œuvre de Gérard Schneider abandonne définitivement toute référence au réel. Dans le bouillonnement artistique de l’après-guerre, le peintre Gérard Schneider est un pionnier dans la naissance d’une abstraction nouvelle. Cette abstraction se construit et s’impose en Europe. L’artiste Gérard Schneider, ainsi que d’autres artistes, proposent une abstraction radicale, sans aucun rapport avec le monde réel. Cet art est en adéquation totale avec les impératifs esthétiques de cette époque. Ce sera l’Abstraction lyrique.

Découvrez la page dédiée du peintre Gérard Schneider ou la page dédiée de l’Abstraction lyrique pour en savoir plus concernant ce mouvement artistique.

Galerie d’Art Diane de Polignac » FAQ » FAQ Gérard Schneider » Quel est le Courant Artistique du Peintre Gérard Schneider ?