Quel est le mouvement artistique de la femme artiste Niki de Saint Phalle ?

La femme artiste franco-américaine Niki de Saint Phalle est une artiste peintre autodidacte qui rejoint un temps le mouvement artistique du Nouveau Réalisme. L’artiste Niki de Saint Phalle se détache ensuite de toute école ou courant artistique.

En 1953, Niki de Saint Phalle est hospitalisée pour dépression. La peinture l’aidant à affronter sa maladie, elle décide de devenir artiste peintre. Elle raconte : « J’ai commencé à peindre chez les fous… J’y ai découvert l’univers sombre de la folie et sa guérison, j’y ai appris à traduire en peinture mes sentiments, les peurs, la violence, l’espoir et la joie. » Niki de Saint Phalle est donc une artiste qui s’est instruite elle-même. Elle se rapproche en cela des artistes peintres de l’Art brut. Elle sera en effet très proche de Jean Dubuffet, théoricien de l’Art brut. Au début des années 1960, la femme artiste Niki de Saint Phalle crée ses œuvres Tirs : assemblages de contenants remplis de peinture sur lesquels l’artiste tire à la carabine pour créer des projections sur une toile. Les œuvres Tirs rassemblent ainsi l’art pictural et la performance. Niki de Saint Phalle s’associe au groupe du Nouveau Réalisme qui rassemble les artistes Arman, Christo, Yves Klein, Jean Tinguely et Jacques de la Villeglé entre autres.

Consultez la page dédiée de la femme artiste Niki de Saint Phalle ou la page du mouvement artistique Nouveau Réalisme pour en apprendre plus sur ce mouvement artistique.

Galerie d’Art Diane de Polignac » FAQ » FAQ Niki de Saint Phalle » Quel est le Mouvement Artistique de la Femme Artiste Niki de Saint Phalle ?