Marie Raymond

Marie Raymond

(1908-1989)

> EXPOSITION MARIE RAYMOND > 19 SEPTEMBRE – 29 NOVEMBRE 2019
« Un tableau, c’est une harmonie, un ordre, un équilibre, réalisé parmi le chaos du monde coloré »
Marie Raymond.

Pour recevoir des informations sur les œuvres disponibles de cet artiste, merci de nous contacter au 01 83 06 79 90

Œuvres

Marie Raymond

Sans titre – 1946
Huile sur toile
73 x 92 cm
Signé en bas à droite

Marie Raymond

Rythmes – 1946
Huile sur toile
82 x 142 cm
Signé en bas à droite

Paysage fond jaune – 1947
Huile sur toile
73 x 92 cm

Marie Raymond

Histoire d’Espace – 1948
Huile sur toile
60 x 81 cm
Signé en bas à droite

Sans tire – 1948 ca.
Huile sur toile
64,5 x 81 cm
Signé en bas à droite

Marie Raymond

L’œil bleu du lointain – 1950
Gouache sur papier marouflé sur toile
65 x 174 cm
Signé en bas à droite

Sans titre – 1953
Huile sur toile
130 x 88 cm
Signé en bas à droite

Marie Raymond

Sans titre – 1957 ca.
Huile sur toile
80 x 100 cm

Le fil embrouillé – 1957
Huile sur toile
92 x 73 cm
Signé en bas à droite

Marie Raymond

Harmonie rouge – 1959
Huile sur toile
114 x 146 cm
Signé en bas à droite

Marie Raymond

Essor – 1961
Huile sur toile
162 x 97 cm
Signé en bas à droite

Marie Raymond

Sans titre – 1963 ca.
Huile sur toile
96 x 130 cm
Signé en bas à droite

Biographie

Issue d’une famille provençale, Marie Raymond débute la peinture dans l’atelier du peintre Alexandre Stoppler, à Cagnes-sur-Mer. Mariée en 1926 à un jeune peintre néerlandais, Fred Klein, avec qui elle a un fils (Yves Klein) deux ans plus tard, elle mène avec son mari une vie de bohème à Montparnasse. Elle y rencontre, entre autres, les artistes Jacques Villon et František Kupka. De retour à Nice en 1932, elle prend des cours à l’École des Arts Décoratifs, où elle fait la connaissance du sculpteur Émile Gilioli. Elle obtient une commande pour réaliser une fresque destinée au pavillon des Alpes-Maritimes lors de l’exposition internationale de 1937. La guerre contraint la famille à s’installer à Cagnes-sur-Mer, où M. Raymond commence à peindre des Paysages imaginaires (1941-1944), inspirés par ses promenades dans l’arrière-pays ; c’est à cette époque qu’elle rencontre Nicolas de Staël, Hans Arp et Alberto Magnelli.

Dans l’immédiate après-guerre et jusqu’en 1954, elle ouvre son appartement-atelier tous les lundis, créant ainsi les « Lundis de Marie Raymond » où se croisent Colette Allendy, Iris Clert, Pierre Soulages, Raymond Hains, François Dufrêne, Jacques de la Villeglé, César, Eugène Ionesco, Jean Tinguely, Hans Hartung, Nina Kandinsky, les critiques Charles Estienne, Pierre Restany, et Georges Boudaille.

En 1945, elle participe à sa première grande exposition au Salon des Surindépendants. Son travail est accroché aux côtés de ceux de Hans Hartung, Jean Dewasne, Jean Deyrolle et Gérard Schneider. En 1949, elle obtient, avec Youla Chapoval, le prix Kandinsky et participe à une grande exposition d’art français en Amérique du Sud. En 1957 le  Stedelijk Museum, à Amsterdam organise une exposition rétrospective «Marie Raymond». En 1972, une grande exposition lui est consacrée ainsi qu’à son fils au château-musée de Cagnes-sur-Mer. En 1988, la Pascal de Sarthe Gallery à San Francisco lui dédie une exposition personnelle.

Marie Raymond

Exposition collectives

Expositions collectives

12e Salon des Indépendants – Paris – 1945

Peinture abstraite, Dewasne Deyrolle Marie Raymond Hartung Schneider – Galerie Denise René, Paris – 1946

Marie Raymond, Engel Pak, Poliakoff – Centre de Recherches d’Art Abstrait , Paris – 1946

1er Salon des Réalités Nouvelles – Art Abstrait Concret Constructivisme – Paris – 1946

2e Salon des Réalités Nouvelles – Paris – 1947

Duthoo Poliakoff Poujet Marie Raymond Alfred Reth – Galerie Denise René, Paris – 1947

Peintures abstraites – Galerie Denise René, Paris – 1947

3e Salon des Réalités nouvelles – Palais des Beaux Arts, Paris – 1948

Prise de terres, Peintres et sculpteur de l’objectivité – Galerie Breteau, Paris – 1948

Sculptures et peintures contemporaines – Galerie Denise René, Paris – 1948

Tendances de l’art abstrait – Galerie Denise René, Paris – 1948

Peintures et sculptures abstraites – Galerie Colettes Allendy, Paris – 1949

Denise René présente les lauréats du prix Kandinsky 1949 M. Raymond Chapoval – Galerie Denise René, Paris – 1949

Gouaches sculptures – Galerie de Beaune, Paris – 1950

D’ une saison à l’autre chez Colette Allendy – Galerie Colette Allendy, Paris – 1950

Salon de mai – Paris – 1952

Marie Raymond Fred Klein – Bridgestone Gallery, Tokyo – 1953

Marie Raymond Garbell Hillaireau Lyrisme de la couleur – Galerie Art Vivant, Paris – 1953

Denise René présente … – Galerie Denise René, Paris – 1953

Du futurisme à l’art abstrait – musée cantonal des beaux arts, Lausanne – 1955

II Micro-salon di Iris Clert di Iris Clert di Parigi in esclusività per l’Italia – Galerie Apollinaire, Milan – 1957

Micro-Salon d’avril – Galerie Iris Clert, Paris – 1957

Micro salon – Galerie La Tartaruga, Rome – 1957

Réalités nouvelles, Nouvelles Réalités – Paris – 1958

Micro salon 58 – Galerie Iris Clert, Paris – 1958

Micro salon – Galerie Europe, Bruxelles -1959

XVIIe salon de Mai – Musée d’Art Moderne de la Ville, paris – 1961

17e Salon des Réalités nouvelles – Musée Municiapl d’Art Moderne, Paris – 1962

Ado Fouque Herth Humair Ivakovic Jampeler Laksine Raymond – Galerie Cimaise, Paris – 1966

23e salon des Réalités Nouvelles – Musée d’Art Moderne, Paris – 1968

Marie Raymond Yves Klein – Château Musée, Cagnes sur Mer – 1972

Les prix Kandinsky 1946-1961 – Galerie Denise René, Paris – 1975

Charles Estienne et l’art à Paris 1945-1966 – Fondation nationale des arts graphiques et plastiques, paris – 1984

La part des femmes dans l’art contemporain – Vitry-sur-Seine – 1984

L’abstraction ou la liberté de peindre de Kupka à Atlan – Galarte, Paris – 1985

Les années 50 – Grande Couronne, Paris -1985

Hommage à Iris Clert – Acropolis, Nice – 1986

Comparaison 1986 – Paris – 1986

Abstraction expressions – confrontations 1950-1970 – Galerie Bernard Davignon, Paris – 1988

Yves Klein – Marie Raymond – Angers – 2004

Expositions personnelles

Expositions personnelles

Gouaches de Marie Raymond – Galerie de Beaune, Paris – 1949

Marie Raymond, Peintures-Gouaches – Galerie de Beaune, Paris – 1951

Marie Raymond – Fred Klein – Bridgestone Gallery, Tokyo – 1953

Marie Raymond – Galerie du Théâtre de Poche, Bruxelles – 1954

Marie Raymond – Galerie Colette Allendy, Paris – 1956

Marie Raymond – Stedelijk Museum, Amsterdam – 1957

Marie Raymond – Utrechtse Kring, Utrecht -1957

Marie Raymond – Salle des expositions, La Colle-sur-Loup – 1957

Marie Raymond – Galerie Cavaléro, Cannes -1963

Marie Raymond peintures 1960-1966 – Galerie Cimaise Bonaparte, Paris – 1966

Marie Raymond peintures – Dessins – Galerie aux Bateliers, Bruxelles – 1966

Marie Raymond – Yves Klein – Château Musée, Cagnes sur Mer – 1972

Marie Raymond, Forty Years of Abstract Painting – Pascal de Sarthe Gallery, San Francisco – 1988

Marie Raymond, Rétrospective 1937-1987 – Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain, Nice – 1993